Balade en eau douce

Suite à une discussion pendant une séance d’atelier du lundi soir, nous décidons d’organiser une sortie à la journée sur la Vilaine pour profiter des couleurs que nous offre la végétation en cette saison. Malgré l’été indien qui se prolonge, il nous faut trouver une journée qui puisse convenir à un maximum de personnes, mais aussi avec une météo convenable. Assez rapidement, le 12 novembre semble correspondre.

Pas d’hésitation, la proposition de balade est transmise à Lionel, pour diffusion générale. Très vite, nous sommes 4, deux jours après 7, puis un de plus le lendemain et pour finir avec trois autres la veille de notre mise à l’eau ! Comme quoi, l’autonomie est importante.

Départ du Club, comme prévu, le covoiturage est bien organisé, les remorques attelées, et donc arrivée à la cale de La roche Bernard à l’heure prévue. Pas de surprise, nous sommes attendu par notre kayakiste parti d’Arzal, comme convenu, une demi heure avant.

la_vilaine_ckpca4Mise à l’eau, sans baignade (pourtant les photographes attendaient le scoop), puis en route vers Folleux et les paysages aux couleurs espérées. Arrivés à Folleux, un peu tôt pour le repas, on décide de rentrer dans l’étier, pour aller le plus loin possible, il y en a même qui naviguent sur l’herbe ! Après quelques coupes de branches, demi tour vers le pique nique.

Comme toujours, moment convivial… mais il faut faire le trajet en sens inverse. Les photographes en sont encore pour leur frais, pas de baignade ! Le vent monte un peu (c’était prévu) mais le courant (léger) est avec nous.

Comme à l’aller, l’allure n’est pas très rapide, mais nous préférons profiter des paysages et des couleurs. Les cygnes nous saluent au passage.

Pour terminer cette belle balade, une petite escapade dans le vieux port de La Roche Bernard, alors que notre courageux continue sa route jusqu’à Arzal. Après avoir effectué une naviguation de 23 km, pendant le rangement, une question revient très souvent… »Quand est-ce qu’on la refait ? », et encore d’autres, « Et si on faisait la rivière d’Auray ? Et pourquoi pas l’Erdre ? ».

la_vilaine_ckpca7

Alors, bien vite, on retournera à l’atelier, et pendant nos travaux, on pourra rêver et décider d’autres sorties.

En regardant les photos, sans oublier de remercier notre grand reporter, on peut constater que sur les 11 bateaux, 6 sont des réalisations Club, 2 des Ligues (moule en finition, deux en réalisation très prochaine).

Article d’Alain

Le mot du Président : Bravo à toute l’équipe pour cette belle initiative d’une sortie en semaine. Les gestionnaires de temps libre (retraités) ont permis à ceux qui travaillent le week-end d’avoir des compagnons pour une sortie kayak. Et de faire rêver les kayakistes coincés au boulot !

Ce contenu a été publié dans Séances adultes, vie_club. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.